Où placer les miroirs pour suivre les règles du Feng Shui ?

Où placer les miroirs pour suivre les règles du Feng Shui ?

Ceux et celles qui pratiquent le Feng Shui connaissent l’importance des miroirs. Ces derniers, s’ils sont utilisés correctement, peuvent rendre l’espace plus grand et plus lumineux, attirant l’énergie d’abondance et de calme souhaitée. Dans la pratique du Feng Shui, les miroirs sont également un moyen de corriger les erreurs de conception et d’attirer davantage d’énergie vitale dans la maison.

Le Feng Shui répond néanmoins à certaines règles. En effet, il convient de savoir exactement où placer les miroirs pour suivre ses règles, un positionnement aléatoire, quelle que soit l’esthétique des miroirs, pouvant conduire à une mauvaise énergie Feng Shui.

Dans cet article, découvrez où placer les miroirs pour respecter les règles du Feng Shui… et les fautes à éviter.

Le miroir dans l’entrée principale

Considéré comme un bon Feng Shui, le miroir placé dans l’entrée principale apporte de la lumière, notamment lorsque l’entrée est petite. Pratique, il permet également de vérifier son apparence avant de quitter la maison et peut ajouter une touche de luxe si son cadre est de belle facture.

Néanmoins, une utilisation inadéquate du miroir dans l’entrée principale peut conduire à un mauvais Feng Shui. C’est notamment le cas lorsqu’il fait face à la porte d’entrée. Assurez-vous d’éviter de placer le miroir directement en face de la porte, si vous souhaitez être en adéquation avec les règles du Feng Shui.

Le miroir en face de la cage d’escalier

Tout comme l’entrée principale, le couloir peut bénéficier de miroirs. La seule place à éviter à tout prix, toujours en suivant les règles du Feng Shui, est celle qui se situe en face de la cage d’escalier. En effet, les escaliers sont considérés comme une difficulté majeure dans le Feng Shui, quelle que soit la position qu’ils occupent dans un logement. Ainsi, placer un miroir reflétant l’escalier ne fera que doubler l’énergie troublante qui ne pourra pas reposer à terre.

Deux miroirs face à face

Alors qu’un grand miroir dans une pièce peut sembler un élément attrayant, ajoutant à l’esthétique générale de l’endroit dans lequel il se trouve ainsi qu’un sentiment d’espace, surtout s’il est superbement encadré, le Feng Shui veut que les miroirs ne soient pas positionnés face à face. En effet, il est dit que ce type de positionnement crée un rebond permanent de l’énergie, similaire à un mouvement actif et chaotique.

Des miroirs dans le salon

Le salon peut bénéficier de miroirs, placés différemment, même en grand nombre. Il est par exemple possible de créer un effet similaire à un mur de galerie, ce qui non seulement contribue à l’esthétique globale de la pièce, mais permet également de créer un bon Fen Shui. Il faut néanmoins s’assurer que, pour un effet Feng Shui positif, les miroirs doivent être placés suffisamment au afin que leur seul rôle soit celui de refléter la lumière. 

Un miroir au-dessus de la cheminée

Traditionnellement, les miroirs sont positionnés au-dessus de la cheminée. En termes de Feng Shui, ce placement du miroir est vécu positivement, permettant d’apaiser l’élément feu et apportant une énergie plus tranquille.

Un miroir dans la salle à manger

Dans la pratique du Feng Shui, un miroir placé dans la salle à manger est typiquement synonyme d’une excellente utilisation des miroirs. Il double énergétiquement la quantité de nourriture, invitant ainsi davantage de richesses et d’abondance. En outre, il crée également plus de lumière dans l’espace, un élément considéré comme un excellent Feng Shui.

Un miroir dans la salle de bain

Dans une salle de bains, le miroir est, bien évidemment, une nécessité. Néanmoins, il convient de respecter le positionnement de la salle de bain par rapport à la zone bagua. Si celle-ci est placée dans un endroit qui n’aime pas l’élément eau représenté par les miroirs, il faudra choisir des miroirs plus petits. Sinon, plus les miroirs sont grands, mieux c’est, dans la mesure où ceux-ci permettront de créer une action de nettoyage et une nouvelle réflexion de la lumière autour d’eux.

Laisser un commentaire